{nomultithumb}

 

 « La confiance se gagne en gouttes et se perd en litres ! »

  En tant que seul représentant de la minorité au conseil communal de notre commune, ECOLO se doit d’être le garant du bon fonctionnement de la démocratie. A ce titre la minorité a un rôle de contrôle concernant les agissements de la majorité en place. Il s’agit d’ailleurs d’une obligation imposée par la loi.

C’est dans cette optique que les membres de la locale ont décidé d’informer le Ministre des Pouvoirs locaux Paul FURLAN de différents « dysfonctionnements démocratiques » dans notre commune.

Dans un courrier datant du 26 février le Ministre de tutelle des Pouvoirs locaux Paul FURLAN a dû rappeler les dispositions légales en matière de « fonctionnement démocratique » au collège communal de Thimister-Clermont qui étaient contraires aux principes de démocratie et de bonne gouvernance (sic) notamment en ne pas respectant le nombre de conseils communaux par an imposé par le Code wallon de la démocratie locale et de la décentralisation !

Share This