{nomultithumb}

LETTRE OUVERTE AUX AUTORITES COMMUNALES DE THIMISTER-CLERMONT

 

 

 

Mesdames et Messieurs du collectif communal des faucheurs sauvages,

L’abeille est en danger à Thimister-Clermont et a urgemment besoin de notre aide !

 

Dans notre région du beau Pays de Herve la mortalité des abeilles a atteint des sommets ces dernières années : jusqu’à 50% et plus des populations ont disparu au cours des dernières périodes hivernales. La communauté scientifique tire la sonnette d’alarme. Or, aucun autre animal ne travaille autant pour l’homme que l’abeille : c’est grâce à elle que les pommes, les haricots et les tomates se retrouvent dans notre assiette. 70% des plantes alimentaires les plus courantes sont pollinisées par l’abeille.

Mais pour combien de temps encore à Thimister-Clermont ? L’utilisation inconsciente et récurrente des produits phytosanitaires, notamment par la commune, en est une des causes et l’absence d’une biodiversité riche en pollen en est une autre.

Pour enrayer ce processus la locale Ecolo de Thimister-Clermont a ensemencé un rond-point et des talus de la commune avec des fleurs sauvages mellifères au mois de juin 2012. Celles-ci ont été fauché sans raison au mois d’août sur instruction des autorités communales :http://www.thimister-clermont.ecolo.be/index.php?option=com_content&view=article&id=171:ils-ont-ose-&catid=52:inter-locales&Itemid=71

Franchement, on ne vous croyait pas « cap » de rééditer votre « exploit » cette année. Et pourtant, nous nous sommes trompés et vous avez osé remettre le couvert ce lundi au grand dam des riverains de la rue des Pinsonniers, des habitants du village de La Minerie, des apiculteurs locaux et de tous les amis de la nature de la commune et environs. Interpellé hier soir par des voisins du rond-point et de ce talus, scandalisés par ce nouveau fauchage sauvage et irrespectueux de la nature, nous nous sommes rendus sur place ce matin pour constater les dégâts (Il faut savoir que nous sommes retournés l’année passée pour disperser de nouvelles semences au mois de septembre). Un témoin nous raconte qu’il a été trouvé le conducteur du tracteur (firme privée qui fait ces travaux pour la commune) avant qu’il fauche le talus fleuri, mais celui-ci lui a répondu qu’on lui avait ordonné de faucher TOUT (y compris le rond-point qui a à nouveau subi le même sort alors qu’il ne posait aucun problème de sécurité routière) !

Il faut savoir en outre qu’aucun autre talus de l’entité communale n’a été fauché dans son entièreté, ceci démontre une fois encore une volonté d’action bien ciblée et délibérée contre notre action. Comportement adulte et responsable ou enfantillages « au ras des pâquerettes »?

Quand j’ai interpellé les autorités communales ce matin ceux-ci, via la voix du bourgmestre, me répondent qu’il s’agit d’une (nouvelle) erreur.  Version difficile à croire vu le témoignage du chauffeur en fonction et sachant que le même procédé a déjà servi l’année passée. En plus, suite à une interpellation du groupe ECOLO lors du dernier conseil communal concernant l’aménagement de ce rond-point et l’usage illégal d’herbicides, vous vous rappelez sûrement que vous nous avez répondu que nous serions bientôt « surpris » ! Et bien pour une surprise, on peut dire que c’est réussi !

Il y a quinze jours un apiculteur de la commune est venu nous trouver pour nous féliciter de notre action en nous remettant quelques photos qu’il avait prises du rond-point et du talus voisin. Nous vous les joignons avec celles prises ce matin au même endroit montrant l’état désolant après le passage de l’impitoyable machine.

Notre commune est la seule de l’arrondissement (et probablement de Wallonie) n’ayant pas d’échevin de l’environnement. Aujourd’hui nous pouvons dire qu’elle n’en mérite pas et que, quand on n’est pas digne d’avoir des opposants, on a des révoltés ! 

La locale Ecolo va informer les riverains sur vos décisions et actes scandaleux et irresponsables avec ce seul appel : INDIGNEZ-VOUS ! Et nous pouvons déjà vous annoncer que nous les invitons de le faire lors du prochain conseil communal du 4 juillet !

En espérant qu’on trouvera un jour une bonne âme sensible aux vrais problèmes environnementaux de notre commune, je vous transmets, Mesdames, Messieurs, mes meilleures salutations écologiques et responsables.

Herbert Meyer, conseiller communal ECOLO (et fier de l’être !) 

AVANTcompAVANT ! 13.06.18.aprs2COMPAPRES !

AVANT3compAVANT ! 13.06.18.aprs4COMPAPRES !

13.06.08.vive_la_plaque_de_signalisationCOMP La plaque de signalisation, dernier protecteur pour quelques survivants !

13.06.18.ChristSeulSurvivantCOMP Le Christ a protégé le dernier m² ! Mais attention, le diable risque de revenir avec… une faux !

Share This