Georges Pompidou disait déjà en 1970 que « l’emprise de l’homme sur la nature est devenue telle qu’elle comporte le risque de destruction de la nature elle-même !

Share This